Affiner ses bras et redessiner ses muscles avec le vélo

La plupart des régimes d’ amaigrissement sont voués à l’ échec. Il est vraiment difficile de changer ses habitudes alimentaires. Rien que d’ imaginer l’ idée de supprimer les glaces, friandises et gourmandises est un très grand sacrifice à faire pour la plupart d’ entre nous.

ice cream
Image TheCulinaryGeek

Le fait d’ apporter quelques changements à nos habitudes quotidiennes suffit amplement à perdre du poids sans modifier le régime alimentaire. Idéal pour perdre du poids et retrouver la forme, le vélo est aussi un excellent outil pour raffermir ses muscles et sculpter son corps.

Muscler ses bras avec le vélo

Certes, les muscles des membres supérieurs n’interviennent pas directement dans le processus de pédalage, mais ils sont très utiles, car contribuant à maintenir une bonne posture et à trouver un bon appui pour le corps. Il ne faut pas non plus oublier que ces muscles, notamment ceux du bras, sont indispensables pour orienter le guidon dans la bonne direction. Après des semaines de pratique, les muscles des bras tendent à s’affiner et des formes commencent à apparaître. Pour obtenir de tels résultats, l’on peut utiliser des vélos classiques comme les velos Scott, ou opter pour le vélo elliptique. Ce modèle est souvent le plus recommandé, car sollicitant pas moins de 80 % de nos muscles. En tirant sur les bras oscillants du vélo elliptique, les biceps et triceps se développent plus rapidement.

elliptical
Image USCPSC

Des cuisses et un fessier plus fermes

Ceux qui souhaitent travailler davantage les muscles des membres inférieurs de leur corps n’ont pas trop de souci à se faire puisque n’importe quel modèle de vélo les aidera à parvenir à leurs fins. Avec un vélo d’appartement, la technique de rétro-pédalage permet de galber les cuisses et le fessier, tout en raffermissant les muscles de cette partie du corps. Il suffit pour cela d’inverser le mouvement habituel de pédalage. Réaliser ce même exercice plusieurs fois pendant quelques semaines est idéal pour des résultats rapides. Cet entraînement sollicite non seulement les quadriceps, mais aussi les ischio jambiers – les muscles situés à l’arrière des cuisses – et les muscles fessiers. Pour encore plus d’efficacité, il est recommandé de varier l’intensité de l’effort, la durée de l’entraînement et la vitesse du mouvement.

Recevez nos conseils gratuits!
Entrez votre adresse email ci-dessous
Recevez notre Newsletter et bénéficiez de conseils exclusifs réservés à nos abonné(e)s.
Nous respectons votre vie privée: Vous pouvez vous désinscrire à tout moment et nous ne revendons jamais vos coordonnées à des publicitaires.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *