Le régime poisson pour perdre du poids

Bonjour à toutes et à tous, aujourd’hui, je vous propose un guide perte de poids un peu inhabituel, puisqu’il met le poisson au centre de l’alimentation. Grâce à ce régime, vous pourrez perdre du poids facilement, tout en bénéficiant des nombreux avantages du poisson et des produits de la mer.

Voyons pour commencer les avantages du régime à base de poisson pour perdre du poids.

troot
Image MLundback

Perdre du poids avec le régime poisson

Les scientifiques ont découvert que la consommation régulière de poissons et crustacés aide à retrouver votre poids idéal, grâce aux caractéristiques chimiques de ces aliments. Leur consommation fait baisser le taux de leptine de votre sang, une hormone produite par les cellules graisseuses qui joue un rôle très important dans la sensation de faim. Lorsque votre taux de leptine monte, votre hypothalamus est timulé et vous avec l’impression d’avoir faim. Au contraire, lorsque ce taux baisse, vous avez plutôt l’impression d’être rassasié(e).

Une étude réalisée en 2004 sur des personnes en surpoids a révélé qu’ils avaient généralement un taux de leptine beaucoup plus élevé que la normale.

En conséquence de ces remarques, il est utile de chercher à faire baisser ce taux de leptine afin de perdre un peu d’appétit, et donc de poids. Pour ce faire, il est conseillé de consommer des aliments faisant baisser ce taux de leptine. Le poisson est l’un de ces aliments, et il vous aidera à retrouver une silhouette idéale.

Quels poissons manger pendant mon régime ?

Il est conseillé de manger du poisson entre 3 et 5 fois par semaine afin de bénéficier de ses apports nutritifs et de faire baisser fortement votre taux de leptine, à accompagner de légumes frais, et pourquoi pas d’un peu de riz (complet, voir ici pourquoi). Veillez à toujours bien choisir des poissons issus de pêche locale, et le plus frais possible, en effet, le poisson frais est bien meilleur, autant pour votre santé qu’au goût ! Les poissons d’élevage doivent impérativement avoir le label biologique, ou ne doivent pas être consommés. Le poisson ne doit pas être préparé à la friture, et il est également conseillé d’éviter les sauces trop grasses, comme la mayonnaise avec les crustacés.

troot
Image adactio

Les poissons à privilégier

BBQ fish
Image Public Domain Photos

Ces poissons sont non seulement très bons, mais bénéficient également de pêche contrôlée, ce qui est toujours un plus, et n’ont que très peu de risques d’avoir subi la pollution.

  •  Hareng
  • Maquereau
  • Sardine
  • Sprat
  • Barbeau
  • Brème
  • Carpe
  • Chinchard
  • Corégones
  • Gardon
  • Goujon
  • Mulet
  • Omble chevalier
  • Perche (origine Europe)
  • Rouget grondin
  • Tacaud
  • Tanche
  • Truite (d’élevage bio uniquement)

Les poissons à consommer avec modération

grilled fish
Image mccun934

Ces poissons sont parfois subis à la surpêche, ou issus d’élevages moins respectueux, il vaut donc mieux limiter leur consommation, sans pour autant les supprimer.

  • Anchois
  • Bar (d’élevage bio uniquement)
  • Capelan
  • Daurade
  • Eperlan
  • Lieu noir
  • Merlu
  • Poisson chat
  • Rascasse
  • Sar
  • Silure
  • Tilapia
  • Mollusques
  • Coquillages
  • Crustacés (sauf le homard)

Les poissons qu’il vaut mieux ne consommer qu’occasionnellement

grilled fish
Image toolmantim

Ces poissons sont souvent soumis à la surpêche, issus d’eaux polluées. D’autre part, ce ne sont pas les meilleurs pour votre régime.

  • Brochet
  • Rouget barbet
  • Sandre
  • Saumon (du Pacifique)
  • Thon germon

Les poissons qu’il ne faut pas consommer du tout

grilled fish
Image dvhunter

Ces poissons, souvent pollués, et surtout en voie de disparition (surpêche) sont à éviter à tout prix. (source de la liste)

  • Grande alose de l’Atlantique
  • Bar atlantique pêché au chalut
  • Baudroie blanche (lotte) de l’Atlantique
  • Cabillaud (salé = morue, séché = stockfish)
  • Carrelet, plie, cardine, limande, sole, barbue, turbot, flet, flétan (blanc et noir) pêchés au chalut de fond (principal mode de pêche)
  • Chevalier noir et chevalier cuivré
  • Dorade royale et dorade rose (pageot) de l’Atlantique, de la Manche et de la mer du Nord
  • Églefin (fumé = haddock) de mer du Nord et d’Écosse
  • Empereur d’Écosse
  • Esturgeon européen (esturgeon d’élevage)
  • Grenadier (ou rat)
  • Lamproie fluviatile
  • Lieu jaune
  • Lingue (lingue franche, morue lingue, julienne) de l’Atlantique, de la mer du Nord, de la Manche et du Pacifique
  • Maquereau « espagnol » de l’Atlantique
  • Marlin blanc
  • Merlan de chalut pêché au chalut ou au filet droit
  • Merlu du Nord et du Sud pêché au chalut ou au filet droit
  • Mérou de Méditerranée
  • Meunier tacheté
  • Saumon de l’Atlantique, saumon quinnat et saumon sockeye (rouge) du Pacifique non labellisé MSC
  • Raie (franche, bouclée, tachetée) de l’Atlantique, surtout pêchée au chalut de fond
  • Roussette pelée (saumonette) pêchée au chalut de fond
  • Sébaste
  • Sabre argenté de l’Atlantique
  • Sole de la Manche occidentale et du golfe de Gascogne
  • Thon bluefin (rouge), thon obèse
  • Œufs de cabillaud sauvage, esturgeon sauvage, mulet de l’Atlantique
  • Crevette rose sauvage et d’élevage du Pacifique et de l’océan Indien (tropicale)
  • Langoustine du large de la péninsule Ibérique

Conclusion

Vous avez désormais toutes les cartes en main pour perdre du poids facilement, avec l’aide du poisson, n’hésitez pas si vous avez des questions, les commentaires sont là pour ça, et bien entendu, n’oubliez pas de partager à vos ami(e)s !

Recevez nos conseils gratuits!
Entrez votre adresse email ci-dessous
Recevez notre Newsletter et bénéficiez de conseils exclusifs réservés à nos abonné(e)s.
Nous respectons votre vie privée: Vous pouvez vous désinscrire à tout moment et nous ne revendons jamais vos coordonnées à des publicitaires.
(Visited 801 times, 1 visits today)

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *