Une idée géniale pour manger moins !

On le sait toutes, il est très difficile de résister aux grignotages entre les repas. Tout est fait pour nous tenter, les publicités à la télévision, les vitrines des magasins, les bonbons des enfants… Bref, c’est un calvaire au quotidien que l’on ne sait bien souvent pas contrôler. Une nouvelle étude menée par des chercheurs américains démontrent que manger de la main non dominante pourrait nous aider à réduire ces envies de grignotage. Cela revient donc à manger de la main gauche pour les droitières, et à manger de la main droite pour les gauchères.

sweet
Image Jo@net
 En effet, une équipe américaine a mené une étude qui pourrait bien nous aider à comprendre ces irrépressibles envies de grignotages. Leur étude a été publié dans la revue Personality and Social Psychology Bulletin. Rédigée par David Neal, un professeur de psychologie à l’University of Southern California, elle nous apprend que le cerveau associe ce que l’on mange à un environnement précis. Cela signifie que le cerveau reconnait un endroit (la cuisine par exemple) et l’associe à un certain type de nourriture (le chocolat par exemple). Et dans ce cas, lorsque vous vous trouvez dans votre cuisine, vous avez envie de manger du chocolat. C’est aussi simple que cela.

Pour mener leur étude, les scientifiques ont offert un seau de pop-corn à 98 personnes juste avant leur séance de cinéma. Certains, les plus chanceux, ont eu du pop-corn frais, tandis que d’autres, moins chanceux, ont eu du pop-corn datant d’une semaine, froid et humide. A la sortie de la séance de cinéma, ils ont analysé les quantités de pop-corn avalé par les sujets d’étude. Il en est ressorti que les personnes qui mangent habituellement du pop-corn au cinéma en ont consommé autant, qu’il s’agisse de pop-corn récent ou plus vieux.

pop corn
Image ♥serendipity

Pendant l’expérience, il a été demandé aux sujets d’étude d’utiliser leur main non dominante pour manger les pop-corn. Le résultat est sans appel. Ceux qui ont utilisé leur main non dominante ont consommé moins que ceux qui ont utilisé leur main dominante.

On peut alors se poser la question : utiliser sa main non dominante serait-il un début de solution pour lutter contre le grignotage ?

N’oublions pas tout de même qu’un autre paramètre, et pas des moindre entre en jeu, la dépendance. Lorsque l’on voit quelque chose qui nous fait envie, cela active une zone du cerveau qui nous pousse à consommer.

Alors peut-être est-ce un début de solution, mais cela ne résout en rien le problème de pulsion ou d’envie.

Pour éviter de craquer à chaque fois, nous vous avions déjà fait un article vous livrant quelques astuces.

Pour rappel, il est déconseillé de sauter un repas, tandis qu’il est conseillé de bien prendre le temps de manger, de mastiquer nos aliments. Lorsqu’une envie de grignotage apparait, vous pouvez aussi faire des exercices de respiration ou boire un grand verre d’eau; vous pouvez également consulter nos autres conseils pour moins grignoter !

hand fork
Image Helga Weber
Recevez nos conseils gratuits!
Entrez votre adresse email ci-dessous
Recevez notre Newsletter et bénéficiez de conseils exclusifs réservés à nos abonné(e)s.
Nous respectons votre vie privée: Vous pouvez vous désinscrire à tout moment et nous ne revendons jamais vos coordonnées à des publicitaires.
(Visited 2 594 times, 1 visits today)

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *