Le meilleur conseil pour aider votre perte de poids

Vous souhaitez perdre du poids, que vous soyez en cours de régime ou en projet, je vais vous donner le meilleur conseil pour aider votre amincissement. Avec ce conseil simple à mettre en place, vous aurez toutes les cartes en main pour perdre vos kilos superflus !

On vous conseille souvent de manger des fruits et légumes, de faire du sport, de ne pas grignoter, tout ça est vrai, et je vous le conseillerai encore, cependant, vous êtes nombreuses et nombreux à vouloir essayer des choses dangereuses pour votre santé pour arriver à vos fins, et il ne faut surtout pas ! 40716a23643a3b26ca457a85_640_fruits

Pour éliminer vos kilos en trop, vous pouvez essayer les remèdes de grand-mère, les astuces vérifiées et les autres plus expérimentales, cependant, certains conseils sont réellement prouvés et s’appliquent facilement.

L’Institut National du Sommeil et de la Vigilance (INSV) de Paris a établi un lien fort et direct entre l’obésité et le sommeil : les personnes en surpoids dorment moins bien que la majorité de la population, et les personnes ayant des troubles du sommeil risquent également le surpoids (si ce n’est pas déjà le cas).

sleep
Image rlcalamusa1

Il est donc primordial de bien dormir, non seulement pour éviter les cernes sous les yeux, mais également pour votre poids !

Les femmes françaises ont pris deux kilos en moyenne sur une période de 40 ans, probablement parce qu’elles ne dorment pas assez, et ces messieurs ne sont pas en reste non plus !

Le président de l’INSV, le professeur Damien Léger (oui oui), précise également :

le sommeil est considéré comme superflu par de nombreux actifs, alors que s’en priver agit négativement sur le métabolisme. Être fatigué, c’est moins bouger et avoir tendance à avaler des aliments pour reprendre de l’énergie.

Il ajoute également qu’en conséquence de ça :

les courts dormeurs et les insomniaques ont tendance à grignoter et donc à moins bien suivre les recommandations du Plan national nutrition santé.

sleep
Image epSos.de

L’étude basée sur un panel de 49 000 personnes, et lors des résultats, le risque d’obésité en cas de nuits de moins de 6 heures augmente de 34% chez les femmes et 50% chez les hommes. D’un autre côté, une femme en surpoids a 43% de risques de plus qu’une femme qui ne l’est pas d’être touchée par les insomnies…

Alors dès ce soir, on va toutes et tous se coucher tôt !

(Visited 167 times, 1 visits today)

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *